3 étapes pour une retraite stratégique réussie - Cléo. Catalyseur de croissance
286
post-template-default,single,single-post,postid-286,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

3 étapes pour une retraite stratégique réussie

Les retraites stratégiques, aussi appelées lac-à-l’épaule, sont bien souvent à l’ordre du jour en début d’année. Quand l’équipe de direction se lance dans leur organisation pour la première fois, difficile de savoir par où commencer !

Quelles sont les étapes importantes, selon la méthode Gazelles, pour la réussite d’une telle rencontre, dans un lieu retiré, pour bien définir les orientations de l’entreprise et planifier les actions pour y arriver?

  1. La préparation. Quelques semaines avant la retraite, effectuer une réflexion à propos des FFOM (forces, faiblesses, opportunités et menaces) est une bonne préparation. L’exercice peut également se faire en collaboration avec l’ensemble des employés. Cette approche se combine habituellement à un test en ligne des 4 Décisions Gazelles, offert gratuitement sur mon site web. Il suffit de cliquer sur le bouton Mesurez votre performance. Cette étape permet à l’équipe de direction de réfléchir aux grandes orientations de l’entreprise selon les quatre moteurs de croissance Gazelles : individus, stratégie, exécution et liquidités.
  2. La retraite. Selon la méthodologie Gazelles, il s’agit d’une pause de deux jours, préférablement à l’extérieur de la compagnie. La retraite peut être modulée en fonction des résultats obtenus dans le test des 4 Décisions, afin de mettre l’emphase sur les faiblesses. À la fin de la retraite, les 4 axes de la méthode Gazelles doivent avoir été abordés.
  3. Le plan d’action. Une fois la réflexion terminée, il faut mettre en place un plan d’action concret pour assurer l’exécution des décisions prises. Ce plan débutera par le BHAG (Big Hairy Audacious Goal ou, en français, Gros Rêve Ambitieux Poilu), pour définir ensuite les priorités des trois prochaines années, de la prochaine année ainsi que les priorités trimestrielles. Cette étape est facilitée par la rédaction du Plan stratégique en une page de Gazelles, qui peut être administrée via la plateforme Align.

La réussite des lac-à-l’épaule est reconnue historiquement. Cette seconde appellation d’une retraite stratégique tire son origine d’une réunion secrète du conseil des ministres de Jean Lesage,  les 4 et 5 septembre 1962. Cette pause, en vue de réfléchir loin des projecteurs et de l’action, avait eu lieu au camp de pêche du Lac à l’Épaule situé dans le Parc national de la Jacques-Cartier. Le cabinet avait alors décidé de déclencher une élection référendaire sur le thème de la nationalisation de l’électricité. Il s’agit d’un moment fort de la Révolution tranquille.