La routine vous rend libre – 3 disciplines d’exécution - Cléo. Catalyseur de croissance
842
post-template-default,single,single-post,postid-842,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

La routine vous rend libre – 3 disciplines d’exécution

Maintenant que la routine de prendre soin de vous revient tranquillement à la normale après la pause estivale, il est temps de se remettre en mode travail.

« Routine sets you free! » : Phrase clé de la méthode hypercroissance, se traduit par la mise en place de 3 disciplines incontournables pour assurer votre succès.

  1. Les priorités – Alignement

Le réel défi commence suite à la définition de vos priorités dans votre Plan stratégique en une page. Comment transmettre votre enthousiasme à propos de vos priorités et de vos objectifs aux employés, une fois qu’ils sont alignés avec votre BHAG et votre 3HAG? L’ajout d’un thème rend le tout encore plus concret, tout en stimulant leur désir de réussir ensemble.

Un exemple concret? Lors du lancement de mon adaptation française de Scaling Up, mon équipe et moi avions comme thème accrocheur « Pimp my book! ». La mesure du succès visait la promotion du lancement à travers les médias sociaux ainsi que la réussite de cette journée pendant laquelle je présentais mon livre devant plus de 700 entrepreneurs, accompagnée de l’auteur de la version originale Verne Harnish.

L’atteinte de notre objectif a été confirmée avec le nombre de livres donnés et vendus lors de cette journée de lancement ainsi qu’avec les statistiques des visiteurs ayant consulté la page Scaling Up – Hypercroissance de mon site web. Ceci a permis un focus collectif sur ce qui était le plus important à ce moment, soit réussir ce lancement.

  1. Les données/paramètres – Clarté et visibilité

Notre vie de tous les jours est gouvernée par des données. Nous prenons même Google Maps pour aller à l’épicerie du coin… Alors comment mesurer la progression et assurer un bon alignement sur les objectifs de croissance ?

La bonne utilisation des indicateurs de rendement clés (IRC ou ou Key Performance Indicators – KPI) est incontournable à l’hypercroisssance. Il est impératif d’être transparent à ce niveau. Plusieurs entrepreneurs hésitent à adhérer à cette transparence, de peur que leurs employés demandent une augmentation de salaire si la compagnie va bien ou, à l’inverse, quittent l’entreprise en voyant les résultats médiocres.

Je peux vous assurer que la transparence fonctionne : tous mes clients qui partagent les données réelles de l’entreprise sont ceux qui engendrent la plus grande mobilisation de leur équipe et leur imputabilité par rapport aux résultats collectifs. Divulguer leurs chiffres est une des bonnes habitudes qui leur a permis d’atteindre l’hypercroissance.

Les IRC sont comme des moteurs d’anticipation, un radar pour saisir les opportunités réelles et agir rapidement. Regroupez vos IRC dans un tableau de bord afin de créer un outil qui permet de mettre à contribution les rôles de chaque membre de l’équipe, de garder un équilibre entre le quantitatif et le qualitatif, le prospectif et lerétroactif, tout en assurant constamment l’alignement avec la stratégie de croissance.

C’est simple, tout ce qui se mesure s’améliore!

  1. Les rencontres rythmées – Pour une exécution sans failles

Les entreprises évoluant à la vitesse de l’éclair, les équipes de direction sont trop souvent dans l’urgence et les opérations. Les rencontres rythmées, jumelées à des priorités et des IRC bien définis, permettent une planification réaliste à court, moyen et long terme.

Réparties tout au long de l’année, ces rencontres ont toutes des objectifs bien particuliers :

  • Retraite annuelle – stratégie et plan : une retraite de deux jours, idéalement à l’extérieur du lieu de travail, pour évaluer la performance du Plan stratégique en une page, faire le point avec l’équipe et planifier la prochaine année.
  • Réunions trimestrielles – priorités : d’une durée d’une journée, la trimestrielle sert à réviser et redéfinir les priorités et les roches de l’entreprise pour les 13 prochaines semaines en plus d’aligner l’équipe et la revigorer avec le fameux thème.
  • Réunions mensuelles – révision et apprentissage : la mensuelle d’une demi-journée permet de réviser la progression des priorités trimestrielles, de discuter des chiffres critiques du tableau de bord, de procéder aux mises au point du trimestre et de collaborer à une opportunité stratégique.
  • Réunions hebdomadaires – position et réorientation : d’une durée de 60 à 90 minutes, cette rencontre hebdomadaire positionne l’équipe à propos des résultats et des obstacles de la semaine précédente puis adresse la responsabilité individuelle de chaque membre de l’équipe par rapport aux priorités et aux chiffres critiques.
  • Réunions quotidiennes – synchronisation : la quotidienne d’environ 10 minutes a lieu debout, en cercle, afin de permettre à chaque membre de prendre la parole à tour de rôle à propos des trois sujets fixes : la bonne nouvelle, la top priorité pour les 24 prochaines heures et ce qui empêche la personne d’avancer.

Instaurez cette routine dès aujourd’hui pour vous sentir LIBRE!